Création d’une entreprise : faites-vous aider

Même si elle implique de nombreuses procédures et quelques connaissances, la création d’une entreprise est un choix judicieux qui offre de nombreux avantages. Cependant, même si vous maîtrisez toutes les étapes pour créer une entreprise, nous vous conseillons de ne pas vous lancer seul dans cette aventure. Il existe plusieurs institutions et réseaux disposés à vous accueillir, vous orienter et vous accompagner dans la mise en œuvre de votre projet. Si vous n’en aviez aucune idée, nous vous les faisons découvrir.

Faites-vous accompagner par une société fiduciaire

Avoir une idée d’entreprise et la mettre en œuvre est une tâche à la portée de tous. Cependant, tout le monde ne parvient pas à réussir cet exercice pour que le projet prospère. La raison est que la plupart des entrepreneurs commettent l’erreur de ne pas solliciter un avis extérieur sur le projet, pensant qu’ils sauront se débrouiller seuls.

En effet, bien que vous soyez assez convaincu de la viabilité de votre projet, nous vous conseillons de vous référer à des personnes-ressources ou des entreprises spécialisées comme une société fiduciaire, pour avoir des avis neufs dessus. Cela vous permettra de :

  • avoir une idée sur la rentabilité de votre projet,
  • obtenir plus facilement un financement pour votre entreprise,
  • trouver un local pour la domiciliation de votre activité,
  • mieux gérer les procédures de création de l’entreprise.

Avec une société fiduciaire, vous bénéficiez non seulement d’un accompagnement et des conseils pour la création de votre entreprise, mais vous obtenez aussi une aide dans la gestion de celle-ci. En réalité, la vie d’une entreprise étant une nouvelle expérience pour vous, l’assistance des experts en la matière vous aidera à assurer des jours meilleurs et de la sécurité à votre projet.

Il existe à cet effet ce type d’organisation un peu partout en France, mais aussi ailleurs. De ce fait, il est possible de se tourner vers une société fiduciaire à Genève, même si vous envisagez de domicilier votre entreprise dans l’hexagone.

société fiduciaire

Tournez-vous vers les chambres de commerce et d’industrie

Il existe en France des organisations spécifiques qui apportent leurs aides aux entrepreneurs pour la mise en œuvre de leur projet. Celles-ci interviennent en fonction du domaine d’activité qu’embrasse le créateur d’entreprise. De ce fait, si votre projet de création d’entreprise relève du secteur industriel ou commercial, vous pouvez vous référer à la chambre de commerce et d’industrie (CCI) pour bénéficier d’un accompagnement.

Cette assistance est portée à toute personne morale ou physique inscrite au registre du commerce et des sociétés. Elles peuvent alors bénéficier d’un suivi pour :

  • la création de l’entreprise,
  • le développement du projet,
  • la cession en cas d’incapacité de gestion.

Cette institution publique peut également suivre les repreneurs d’entreprises afin de les aider à mieux gérer celles-ci. Avec les CCI, vous pouvez alors bénéficier du suivi d’un mentor expérimenté pour vous conduire dans l’univers de l’entrepreneuriat. Elles disposent aussi des services d’assistance personnalisée en fonction du type de produits que vous comptez commercialiser ou fabriquer.

Par ailleurs, les CCI mettent à disposition des entrepreneurs des formations et différents outils pour leur permettre de mieux s’en sortir avec la création et la gestion de leur entreprise. Elles proposent également des ateliers pour que chaque créateur d’entreprise puisse acquérir de l’expérience dans la gestion d’une entreprise naissante.

Contactez les chambres de métiers et de l’artisanat

À l’instar des CCI, les chambres de métiers et de l’artisanat apportent, elles aussi, leur assistance aux créateurs d’entreprise. La différence ici est que ces dernières ne se consacrent qu’aux personnes qui possèdent un projet dans le domaine artisanal. À cet effet, elles apportent leur soutien aux entrepreneurs artisans à chaque étape de la création d’entreprise. Elles les aident à mieux réussir le cycle de création et à assurer une sécurité pour la vie de la société.

Les Chambres de commerce et d’industrie aident également lors de la création du projet, ainsi qu’à son orientation, pour qu’il soit viable. Elles vous accompagnent alors dans l’étude du marché pour mieux le cerner afin de créer un projet qui répond aux demandes existantes. Elles vous apportent aussi les informations nécessaires pour comprendre les réglementations en vigueur dans votre secteur d’activité.

Avec les Chambres de commerce et d’industrie, vous pouvez aussi bénéficier d’un accompagnement dans la recherche de financement, pour la création de votre entreprise. De plus, la réalisation des démarches administratives vous sera également simplifiée avec l’aide des Chambres de commerce et d’industrie. Par ailleurs, dans le cas où vous souhaiteriez transmettre votre entreprise, elles vous assisteront et vous conseilleront sur les meilleures dispositions à prendre pour votre avantage.

Dirigez-vous vers la Chambre d’agriculture

La création d’une entreprise peut également se faire dans le domaine de l’agriculture. De ce fait, les agriculteurs bénéficient du même type d’aide que les autres entrepreneurs. Cependant, leur accompagnement se fait par une organisation différente qu’est la chambre d’agriculture. De ce fait, si vous êtes agriculteur et envisagez de créer une entreprise dans ce secteur, le recours à cette institution vous sera d’une très grande aide.

Comme toutes les autres organisations, elle vous aidera dans les procédures de création de votre entreprise. Elle vous assistera alors dans la réalisation des formalités admiratives comme :

  • la constitution du dossier de demande,
  • l’obtention de l’autorisation d’exploitation,
  • la déclaration de l’entreprise.

Le principal avantage avec la chambre d’agriculture est qu’elle dispose de plusieurs services qui apportent des formations et des informations assez utiles pour les entrepreneurs. Elles leur donnent des conseils techniques pour la production, mais aussi pour la gestion de leurs entreprises. Elles assurent aussi la mise en relation avec les autres productions, mais surtout avec l’offre et la demande dans le secteur.

La chambre de commerce s’assure aussi de la viabilité de votre projet et vous oriente vers des structures spécialisées pour vous accompagner efficacement. Ces interlocuteurs vous aideront alors dans la correction éventuelle du projet et vous accompagneront dans la définition du plan de financement ainsi que dans l’obtention d’un accord auprès des banques. Notez également qu’en dehors de la CMA, vous pouvez vous référer à l’ISM (Institut supérieur des métiers) pour obtenir l’accompagnement nécessaire à la création de votre entreprise dans le secteur agricole.

création entreprise

Par ailleurs, il existe aussi de nombreuses autres institutions qui aident à la création d’entreprise en France. Il s’agit par exemple des réseaux dédiés aux entreprises innovantes, de L’ONIFF PL (Office national d’information, de formation et de formalités des professions libérales). En outre, dans le cas d’un projet innovant, vous pouvez vous tourner vers les Arist, les pôles de compétitivité, les pôles d’innovations pour petites entreprises et l’artisanat, les DDRT. La liste des organisations d’aides à l’entrepreneuriat en France n’est pas exhaustive. Il suffit d’en choisir une en fonction de votre secteur d’activité et de votre profil.

Plus de postes

Le Cnam Haute Normandie propose des formations pour les salariés, demandeurs d’emploi et jeunes en recherche de formations ou d’alternance.
Suivez-nous
Copyright © 2022 | Tous droits réservés.