Guide de la formation en Haute Normandie

Qu’est-ce qu’être « architecte d’intérieur » aujourd’hui ?

architecture

Aujourd’hui, de nombreux métiers évoluent. Si celui d’architecte d’intérieur n’échappe pas à la règle, nous sommes en droit de nous questionner sur la réalité de ce métier dans le monde dans lequel nous vivons.

 

Le design, une notion large qui englobe de nombreux métiers

 

Pour commencer reprenons les bases, qu’est-ce que le design ? Il n’existe pas de définition exacte de ce qu’est le design, mais les professionnels s’accordent à dire qu’il s’agit d’une méthodologie de résolution de problèmes permettant de développer la réussite d’une entreprise, de piloter l’innovation et de mener à une meilleure qualité de vie. Le design regroupe de nombreux corps de métiers. Il existe par exemple :

  • le design industriel ;
  • le design produit ;
  • le design transport et mobilité ;
  • le design UX et interaction ;
  • le design d’espace, etc.

Les designers sont donc des parties prenantes du processus d’innovation. Il s’agit d’ailleurs souvent du chef d’orchestre du projet. Il gère les différentes disciplines professionnelles impliquées pour aboutir à un résultat final optimal. La notion de design d’intérieur est l’une des disciplines du design qui évolue constamment. Bien que les autres disciplines soient intrinsèquement en constante évolution également, l’architecture d’intérieur représente pourtant celle qui connaît le plus de changements radicaux.

 

Qu’est-ce qu’un architecte d’intérieur ?

 

De manière générale, l’architecte d’intérieur est la personne qui conçoit l’aménagement d’espace dans le but de les rendre le plus fonctionnel et confortable possible, mais également esthétique. L’architecte d’intérieur combine divers volumes, lumières, mobiliers et matériaux tout en respectant un budget et en prenant en compte les contraintes techniques du client ou du bâtiment. Aussi appelé designer d’espace, ce professionnel conçoit l’aménagement aussi bien des bureaux, des boutiques, mais aussi des maisons particulières. Parfois, il conçoit même des expositions, des plateaux de débats ou des décors. Il consulte, dans un premier temps, son client afin de connaître ses besoins. Ensuite, il visite le lieu à aménager et consulte différents corps de métier (électricien, plombier, maçon, etc.). Lorsque le projet est accepté par le client, l’architecte d’intérieur coordonne le chantier. Le designer d’espace doit donc avoir plusieurs cordes à son arc. Il doit à la fois être rigoureux comme un géomètre, savoir maîtriser certains logiciels, mais également disposer de solides connaissances artistiques et esthétiques. Ce dernier doit également être à l’affût des dernières tendances pour répondre au mieux aux nouveaux goûts de sa clientèle. Pour devenir cette personne à tout faire, il vous faut suivre des études spécifiques. Après le baccalauréat, il est nécessaire de valider 5 années d’études de design pour exercer ce métier. Les études, mais également leurs coûts varient selon si l’étudiant choisit un établissement privé ou un établissement public. Ainsi, les étudiants peuvent aussi bien s’orienter vers un DN MADE (Diplôme National des Métiers d’Art et du Design) puis vers un DSAA Design Mention d’Espace (niveau bac+5) dans une école publique ou bien suivre une formation dans une école privée, à l’instar de la formation Designer & Architecte d’Intérieur Bac+5 à l’EEGP Angers. Ces deux formations ne sont qu’un échantillon des formations proposées sur le territoire, il est conseillé d’effectuer une recherche en amont des formations et des écoles qui pourraient correspondre au mieux aux attentes de l’étudiant. Dans tous les cas, les étudiants sont sélectionnés sur dossier. Parfois, ils sont également convoqués pour un entretien avec un jury. Seuls les meilleurs d’entre eux seront admis, il est donc primordial d’être préparé avant de postuler dans une école.

 

Le domaine de l’architecture s’étend bien plus loin qu’au design d’intérieur

 

Bien d’autres métiers en lien avec l’architecture existent :

  • urbaniste : l’urbaniste est un professionnel indiquant avec précision l’endroit où doit être implanté un édifice, où doit être tracée une voie, etc. ;
  • médiateur architectural : ce métier fait le lien entre les volontés architecturales de la ville et les habitants. Le médiateur architectural apporte des précisions concernant les projets architecturaux à la population ;
  • paysagiste : le paysagiste est un architecte d’extérieur qui aménage des jardins notamment, mais aussi des parcs et parfois même des territoires, etc.

L’architecture ne s’arrête pas à la frontière des espaces. De nombreuses possibilités s’offrent aux étudiants souhaitant s’orienter dans ce domaine riche, complexe et innovant.

Plus de postes

Guide de la formation en Haute Normandie

Ce site est un blog de conseils et d’information sur la formation et n’a aucun lien avec l’organisme de formation CNAM

Suivez-nous
Copyright © 2023 | Tous droits réservés.