3 erreurs qui peuvent vous coûter lorsque vous créez un cours en ligne

Ce n’est pas un secret que la création d’un cours en ligne fait fureur parmi les entrepreneurs aujourd’hui.

C’est logique. Le cours en ligne vous permet d’optimiser la notoriété de votre marque à plus grande échelle, d’obtenir des revenus passifs et constitue un moyen de construire votre liste d’e-mails. Je pourrais continuer encore et encore.

Et tout cela semble si facile, non ? Vous avez une idée, alors vous pouvez la transformer en un cours en ligne. Toutefois, il y a quelques erreurs critiques que de nombreux entrepreneurs ne prennent pas en considération lorsqu’ils s’engagent dans le processus de création. Ces erreurs peuvent coûter des milliers d’euros aux entrepreneurs.

Ainsi, comment les éviter ?

 

1. Soyez clair sur la transformation

Les humains sont des créatures orientées vers les objectifs. Nous voulons le résultat final, qu’il s’agisse de perdre cinq kilos, d’avoir une relation formidable ou de décrocher l’emploi de rêve.

Posez-vous cette question :  » Quel problème suis-je en train de résoudre ? « 

Lorsqu’il s’agit de créer un cours en ligne, il est si important de baser le contenu sur le problème que rencontrent vos étudiants. Après tout, vous les guidez vers leur objectif !

 

2. Offrez à vos étudiants des opportunités de mise en œuvre

Ce qui fait d’un cours en ligne une machine à profit, c’est lorsque vous poussez les étudiants à agir. Comment encouragez-vous les étudiants à appliquer et à mettre en œuvre ce qu’ils apprennent ?

Lorsque vos étudiants passent à l’action, ils seront plus près d’atteindre leur objectif et ils vous verront comme la clé pour atteindre leurs objectifs et voudront continuer à travailler avec vous !

 

3. Alignez votre contenu sur les besoins de vos étudiants

Il existe une chose appelée « la malédiction de l’expert ». Puisque vous êtes un expert, vous êtes tellement compétent qu’il est facile d’oublier ce que c’est que d’être un débutant ou quelqu’un qui n’est pas vraiment familier avec votre industrie. Cela peut représenter un défi lorsque vous devez déterminer le contenu.

D’abord, demandez-vous :  » Mes élèves sont-ils de niveau débutant, intermédiaire ou expert ? « . C’est une question simple, mais elle est importante. Elle détermine le type de terminologie que vous utilisez, l’approfondissement nécessaire d’un sujet, les activités d’application qu’ils doivent faire, etc.

Plus de postes

Le Cnam Haute Normandie propose des formations pour les salariés, demandeurs d’emploi et jeunes en recherche de formations ou d’alternance.
Suivez-nous
Copyright © 2022 | Tous droits réservés.