École de commerce : pour quels profils ?

Chaque année, ce sont plus de 187 000 étudiants qui s’inscrivent en école de commerce, selon le ministère de l’Enseignement supérieur. Ce type d’école propose différents programmes pour les personnes souhaitant devenir des managers notamment. Celles-ci peuvent s’inscrire dans les cours de commerce, de RH, de gestion de projets, d’entrepreneuriat, de marketing et de communication. À la fin du cursus, vous obtenez un diplôme de BTS, de Bachelor, de Master ou de Doctorat. Les écoles de commerce vous permettent d’acquérir les compétences et les qualités requises pour les différents postes que vous occuperez.

L’école de commerce et ses atouts

Après leur bac, de nombreux étudiants s’orientent vers des études en commerce. Ils ont le choix entre plusieurs établissements supérieurs spécialisés dans le secteur de l’entreprise.

L’attractivité des écoles de commerce

Cet engouement s’explique par différentes raisons. Les programmes sont attractifs et les débouchés sont nombreux à la fin du cursus. Les étudiants peuvent facilement se former sur les métiers relevant du domaine :

  • du management,
  • de la distribution,
  • du marketing,
  • de la communication,
  • de la distribution.

En ce qui concerne la gestion, les étudiants peuvent apprendre la gestion ou les ressources humaines. Les programmes et parcours proposés s’adressent d’ailleurs à tout le monde. Il est possible d’opter pour une formation courte ou longue. D’autres alternatives vous sont également proposées. Vous devez seulement disposer de certains prérequis pour entrer dans une école de commerce en alternance ou en continu.

Le taux d’insertion professionnelle

Le taux d’insertion professionnelle dans ce secteur est également très élevé. Les diplômés trouvent facilement du travail à la fin de leurs études. De grandes écoles ont même acquis une solide réputation auprès des recruteurs sur la qualité de leurs formations. Elles ont ainsi développé un véritable réseau pour placer leurs étudiants. Ces profils sont très recherchés par les entreprises, quels que soient leur secteur d’activité ou leur taille. Ils sont effectivement capables de travailler immédiatement. Il leur suffit seulement de suivre une formation de quelques jours pour s’habituer au fonctionnement de l’entreprise et aux outils utilisés.

De nombreux établissements au choix

Choisissez une école de commerce en fonction de vos aspirations et des carrières envisagées. Tenez compte des formations proposées, de leur coût et de la reconnaissance des diplômes par l’État. Vous pouvez aussi vérifier les accréditations internationales. De nombreuses écoles travaillent en partenariat avec des établissements à l’étranger. Il est donc possible d’effectuer une partie des formations dans l’un de ces établissements. Vous pouvez également baser votre choix selon les classements de l’école à l’échelle nationale.

débouchés école de commerce

Les modes d’intégration de l’école de commerce

Il est possible d’étudier dans une école de commerce après le bac ou une prépa. Elle accepte également les candidatures des étudiants ayant déjà effectué des études supérieures dans d’autres domaines.

Directement en post bac

L’entrée se fait sur concours ou sur sélection de dossiers après l’obtention du bac. Les étudiants peuvent aussi avoir déjà fait une année d’étude supérieure. Il est possible de passer par Parcoursup pour s’inscrire. Avant, ces études s’adressaient aux bacheliers ES, S, STMG, L et STI2D. Grâce à la réforme du bac, les bacheliers généraux peuvent aussi concourir. Ils doivent toutefois choisir une spécialité comme les SES, les maths ainsi que l’histoire-géographie.

Après une prépa

Cette alternative est très répandue auprès des bacheliers. Les étudiants qui choisissent cette option ont pour objectif d’intégrer un établissement prestigieux. Le concours est effectivement très sélectif. Certaines écoles sont uniquement accessibles de cette manière. Les bacheliers S, ES et STMG peuvent ainsi préparer leurs concours d’entrée. Il existe également des cours préparatoires également pour les bacheliers littéraires.

Formations en alternance

Les étudiants peuvent participer à des jobs dating en vue de faciliter leur placement en entreprise. Ils s’entretiennent avec les recruteurs au sein du campus ou dans les locaux des entreprises partenaires. Ils peuvent ainsi décrocher un contrat en alternance rapidement. Il s’agit soit d’un contrat de professionnalisation, soit d’un contrat d’apprentissage.

À tous ces modes d’intégration, on peut aussi citer les admissions parallèles. Elles constituent une passerelle vers des écoles de commerce depuis les universités et les écoles spécialisées.

De même, certaines écoles proposent des rentrées tardives pour les étudiants qui n’ont pas pu passer un concours d’entrée en septembre. Les rentrées ont lieu en novembre ou décembre. Selon leur calendrier, les établissements peuvent aussi proposer des rentrées en janvier et février. Tous les étudiants sont alors regroupés dans une classe spécifique.

École de commerce : les filières proposées et leurs débouchés

L’école de commerce permet aux étudiants de choisir entre plusieurs filières selon les métiers qu’ils comptent exercer.

Marketing et communication

Le but est de valoriser une marque et de réfléchir à la meilleure façon de vendre un produit ou une prestation. Les étudiants deviennent des experts dans le domaine de la publicité. Ils maîtrisent les techniques destinées à fidéliser les clients. Ils travaillent auprès des marques elles-mêmes, mais aussi dans des agences spécialisées, des cabinets de conseils et des start-ups.

Management ou ressources humaines

Des gestionnaires et des professionnels en ressources humaines sont formés chaque année dans les écoles de commerce. Les débouchés sont nombreux, car les recruteurs sont à la recherche de personnes fiables et compétentes. Elle doit veiller au bon fonctionnement de l’entreprise. Elle effectue plusieurs tâches quotidiennes comme :

  • la gestion de la paie,
  • les recrutements,
  • les congés,
  • les flux d’argent.

Cette filière s’adresse aux personnes intéressées et doués avec les chiffres. Elles doivent avoir un sens accru de l’organisation et une communication facile, car elles sont toujours en contact avec le personnel et la direction. Il leur faut donc être polyvalents et s’adapter à toutes les situations.

Finance, banque ou assurances

Cette filière est faite pour les personnes souhaitant travailler dans le secteur des marchés financiers ou de l’économie. Elles intègrent le service comptable ou le département dédié à la finance au sein d’une entreprise. Il est possible de décrocher un poste dans des compagnies d’assurance et des banques. En plus de la passion pour les mathématiques, il faut avoir un esprit d’analyse.

filières école de commerce

Audit ou conseil

Ce secteur est très porteur. Le but est de contrôler et de vérifier le fonctionnement de l’entreprise. L’auditeur détecte les failles au niveau de chaque tâche, poste ou service. Il propose ensuite des solutions efficaces destinées à améliorer la productivité et la qualité de travail. Il vérifie, entre autres, la conformité de l’entreprise avec toutes les contraintes législatives. Il peut travailler en tant que salarié de l’entreprise elle-même ou dans un cabinet d’audit et de conseils. Les personnes ayant une grande aisance relationnelle et une bonne adaptabilité à toutes les situations sont faites pour ce métier.

Distribution, logistique ou achat

Cette filière apprend à maîtriser tous les processus et tâches liés à la supply chain, de la conception du produit à sa commercialisation. Les experts de l’achat sont amenés à chercher des fournisseurs et à négocier les tarifs. Ils s’assurent de la livraison à temps des matières premières. Les professionnels de la logistique sont chargés de toutes les missions relatives à la livraison. Leur objectif est de satisfaire les clients et d’honorer leur commande dans les délais.

Entrepreneuriat

Le secteur de l’entrepreneuriat intéresse les étudiants des écoles de commerce. Ils y acquièrent toutes les connaissances et les compétences requises pour créer leur propre entreprise. Ils connaissent toutes les étapes à suivre pour concrétiser leur projet et garantir leur réussite. Ils ont d’ailleurs le choix entre une multitude de secteurs d’activités grâce à leur polyvalence. Ce débouché s’adresse aux personnes aimant relever les défis et qui n’ont pas peur d’une importante charge de travail. Ils font effectivement face à des difficultés au début. Il leur faut redoubler d’efforts et de persévérance pour accroître leur notoriété. Ils augmenteront leur chiffre d’affaires au fur et à mesure.

Plus de postes

Le Cnam Haute Normandie propose des formations pour les salariés, demandeurs d’emploi et jeunes en recherche de formations ou d’alternance.
Suivez-nous
Copyright © 2022 | Tous droits réservés.