Guide de la formation en Haute Normandie

Entreprise hybride : à quoi ressemblent les bureaux du futur ?

Comme de nombreuses entreprises, la société Augury, spécialisée dans les technologies de fabrication, s’est débarrassée de son bureau de New York pendant la pandémie. Avec peu de personnel et la possibilité d’effectuer la plupart des tâches à distance, payer un loyer pour un bureau vide était une dépense inutile. Cependant, la nécessité d’un bureau physique n’a pas complètement disparu et l’entreprise est en train d’aménager un nouvel espace dans la ville. Pour ce faire, elle pense fondamentalement au fonctionnement de l’espace en tenant compte de ceux qui l’utilisent réellement. L’entreprise a interrogé ses équipes afin de comprendre comment les différents départements s’attendaient à utiliser l’espace, notamment dans un mode de travail plus hybride. Les catégories de travailleurs suivantes ont été mises en évidence par l’entreprise.

 

Les réfugiés

 

La première catégorie d’employés est celle qui vient se réfugier au bureau, c’est-à-dire les personnes qui vivent dans la région et qui peuvent venir au bureau une ou plusieurs fois par semaine, même si la plupart de leur travail peut être effectué à distance. Ce sont les personnes qui veulent essentiellement sortir de leur appartement pour échapper au bruit et à la pression de la maison. Les espaces conçus pour les réfugiés mettent l’accent sur l’aspect social du travail : un coin cuisine agréable, des machines à café, des tables hautes où les employés peuvent travailler, mais aussi discuter avec des personnes qu’ils ne voient que rarement. Pour cette catégorie, il est important de posséder un outil de travail utilisable en tout temps. C’est pourquoi ils optent pour un tampon encreur sur mesure selon leurs statuts dans l’entreprise.

 

Le visiteur héroïque

 

Une autre catégorie d’employés sont les visiteurs héroïques. Il s’agit des investisseurs, des membres du conseil d’administration et des clients potentiels qui peuvent visiter une fois par trimestre. Les espaces conçus pour ces personnes visent à créer un environnement confortable et amusant, tout en présentant une partie de la technologie de l’entreprise qui est utilisée pour surveiller et effectuer des diagnostics sur des appareils industriels.

 

Les voyageurs du temps

 

Il y a aussi la catégorie des voyageurs du temps, les employés qui sont basés dans un pays lointain et qui viennent par avion pour des réunions, mais qui subissent souvent un décalage horaire. Le bureau comprend un espace pour stocker les bagages et même des chambres où les personnes souffrant du décalage horaire peuvent faire une sieste après avoir atterri tôt le matin. Les bureaux futuristes s’adaptent aux besoins de ces travailleurs. Même s’ils n’ont pas besoin d’une salle de conférence à 5 heures du matin, ils ont certainement besoin d’un endroit où stocker leurs bagages ou faire une sieste.

 

Les travailleurs sur site et les nouveaux

 

Les personnages les plus axés sur le travail sont les travailleurs sur site et les nouveaux venus -travailleurs à distance et nouvelles recrues- qui peuvent venir au bureau pour des réunions annuelles ou pour la première fois depuis leur arrivée.

Pour les travailleurs à distance de la catégorie « sur site », des salles de conférence et des espaces de détente sont aménagés dans le bureau hybride pour faciliter la collaboration en personne après des mois de travail sur des projets uniquement à distance. Pour les nouveaux travailleurs, le design donne la priorité à l’orientation et à une signalisation claire. L’espace est aménagé pour s’assurer que les choses sont faciles à trouver.

 

Un seul espace pour tous

 

Chaque catégorie de travailleur a influencé différentes parties du bureau. Il n’y a pas d’espace dédié à un seul personnage, mais plutôt des sections de bureau que certains utilisent plus que d’autres. Au lieu de concevoir l’espace en fonction d’un utilisateur principal, comme les anciens modèles de bureaux, le nouveau bureau hybride comprendra des éléments de conception axés sur les personnes afin de s’adapter à tous ceux qui se trouvent dans le bureau un jour donné. 

Bien que le résultat final ne soit pas si différent des autres réaménagements de bureaux de l’ère pandémique, il suggère une nouvelle façon de repenser ces espaces pour mieux refléter la façon dont le travail de bureau a si profondément changé. Il s’agit d’un concept évolutif qui devrait être adopté par toutes les entreprises de demain. Auparavant, il existait un schéma très clair de l’aménagement d’un bureau. Après la COVID, dans un modèle hybride, le modèle de bureau classique a connu un échec monumental. Il est grand temps de repenser l’aménagement des entreprises pour un environnement de travail sain et stimulant.

Plus de postes

Guide de la formation en Haute Normandie

Ce site est un blog de conseils et d’information sur la formation et n’a aucun lien avec l’organisme de formation CNAM

Suivez-nous
Copyright © 2022 | Tous droits réservés.