Sélectionner une page

L’obtention des ASSR est une démarche incontournable dans le cadre de la sécurité routière. Le diplôme se décline en deux niveaux distincts : l’ASSR1 et l’ASSR2. L’attribution des deux a lieu pendant la scolarité après une formation théorique. Beaucoup de personnes se demandent si l’assr2 est obligatoire pour l’obtention du permis de conduire. Pour en savoir davantage sur le sujet, nous allons nous intéresser de plus près sur les points suivants : comment obtenir son ASSR2 ? Que faire en cas de perte de son attestation scolaire de sécurité routière ? Lequel des deux est nécessaire pour passer le code de la route ? Voici un zoom sur ces éléments.

Est-ce que l’ASSR2 est obligatoire pour le permis ?

L’assr2 est un diplôme obligatoire pour les moins de 21 ans souhaitant passer un examen du permis. Dans le cas où il n’est pas possible d’obtenir l’ASSR2, la personne concernée devra se voir attribué à la place une attestation de sécurité routière (ASR).

Il est possible que le diplôme ne soit pas délivré aux jeunes ayant réalisé leur scolarité dans un pays étranger à la France. 

Créant souvent confusion, il est à préciser que les titulaires des attestations ASSR de premier et de second niveau ne sont aucunement autorisés à la conduite d’un véhicule à moteur.

 

Comment obtenir l’ASSR2 ?

L’ASSR de 2ème niveau est destiné pour les élèves en classe de 3ème ou à un niveau équivalent. Les autres classes dans lesquelles les élèves ont l’âge de 16 ans pendant l’année civile sont aussi concernées. 

L’obtention de l’assr2 se fait par épreuve théorique avec des questions à choix multiples (QCM) en séquences vidéo. L’examen est validé à partir d’une note générale de 10/20. Une séance de rattrapage est disponible à la même période pour tous les élèves ayant reçu une note de moins de 10/20.

Les épreuves théoriques se déroulent généralement entre le 2e trimestre et la fin de chaque année scolaire.

 

C’est quoi l’ASSR2 ?

Les attestations scolaires de sécurité routière (ASSR) ont été mises en place pour la vérification des connaissances de chacun sur la sécurité routière au cours de la période de scolarité. Les connaissances concernent les principaux risques liés aux usagers de la route :

  • Les piétons ;
  • Les cyclistes ;
  • Les passagers d’un véhicule ;
  • Et des futurs automobilistes.

L’ASSR niveau 2 est un certificat nécessaire pour passer le permis de conduire, peu importe la catégorie : catégorie A, B ou C. Toutes les personnes nées après 1988 sont concernées. 

L’attestation de sécurité routière est exigée pour le passage au permis voiture ou permis moto, à absolument conserver par l’élève ou la famille.

 

Comment faire si on a perdu son ASSR ?

La perte d’un ASSR est une contrainte ne permettant pas à une personne de faire l’apprentissage de la conduite en vue d’obtenir son permis AM ou BSR. Ce dernier permet de conduire un véhicule sans permis dès 16 ans ou un cyclomoteur dès 14 ans.

Pour les candidats au permis, l’ASSR sera obligatoirement demandée pour la demande du permis de conduire après la réussite à l’examen pratique. En cas de perte de l’attestation, une attestation de réussite au permis permet de conduire en attendant.

Voici les solutions en cas de perte d’ASSR2 :

 

Effectuer une demande de duplicata

Demander un duplicata est la première démarche en cas de perte de l’attestation assr2. La demande se fait par écrit au nom de votre établissement scolaire avec les informations personnelles vous concernant :

  • Identité ;
  • Classe de passage aux épreuves ;
  • Année de l’obtention de l’attestation ;
  • Déclaration sur l’honneur de perte.

Une copie d’un justificatif d’identité est à joindre aux informations, avec une enveloppe timbrée renseignant votre adresse exacte.

 

Rédiger une déclaration sur l’honneur

Si un duplicata n’est pas délivré, le titulaire doit rédiger une déclaration sur l’honneur mentionnant qu’il a bien passé l’ASSR niveau 2, avec les informations vous concernant. Le site de l’ANTS permet de télécharger une attestation sur l’honneur pour l’ASSR.

 

Comment remplacer l’ASSR2 ?

Un duplicata ASSR ne pourra être demandé qu’une seule et unique fois. Si dans un cas particulier, il ne vous est pas possible de faire la récupération de l’ASSR, l’attestation de sécurité routière (ASR) peut la remplacer.

C’est une option en cas de perte d’ASSR, mais aussi pour les personnes qui n’ont jamais pu passer le diplôme. Le passage de l’ASR se fait par épreuves au sein des mairies et de certains centres d’examen. Les centres de formation des apprentis proposent également l’examen de l’ASR.

Deux sessions sont généralement organisées tous les ans, le mois de mars et le mois d’octobre. L’inscription est gratuite et adressée à tout le monde.