Comment les pères dans l’armée peuvent rester impliqués ?

Il y a plus de 700 000 enfants de moins de cinq ans dans les familles militaires qui sont séparés de leur père ou de leur mère. En tant qu’ancien Marine moi-même, je suis de tout cœur avec eux. Voici d’excellentes ressources que vous et votre femme pouvez utiliser pour obtenir le soutien dont vous avez besoin. Et parce que je sais que de nombreux pères militaires liront cette chronique, j’inclus également quelques conseils pour rester en contact avec les enfants et maintenir les relations pendant l’absence.

Les pères et les mères de famille ont besoin d’un soutien.

 

Vivez la haute technologie

Avant votre déploiement, achetez une webcam bon marché et un bon graveur de DVD. Ainsi, votre famille pourra vous tenir au courant en vous envoyant des enregistrements audio ou vidéo de la vie à la maison. Elle peut aussi créer un site web et y publier des films, des chansons, des bulletins de notes, etc. Selon l’endroit où vous êtes stationné, vous pourrez peut-être profiter de programmes, qui permettent aux soldats de créer des messages vidéo et d’envoyer un lien par courriel à la maison.

 

Passez au low-tech

Avant de partir, écrivez tout un tas de messages pour vos enfants et cachez-les dans la maison pour qu’ils les trouvent dans des endroits inattendus. Si votre enfant ne sait pas encore lire, mettez tous les messages dans un panier spécial. Votre partenaire peut en lire un nouveau à votre enfant chaque jour ou votre enfant peut en sortir un lui-même chaque fois qu’il a envie d’un petit câlin virtuel.

 

S’asseoir et parler avec vos enfants avant de partir

Expliquez-leur exactement ce qui se passe et pourquoi.

 

Utilisez le courrier

La technologie est formidable, dans la mesure où elle va, mais elle ne remplace pas un bon vieux paquet de papa. De petites choses comme une feuille séchée d’un arbre près de votre caserne, un bidon de film rempli de sable… sont d’excellents moyens de faire savoir à votre enfant que vous pensez à elle, où que vous soyez. Ils lui donnent également le sentiment tangible que vous êtes quelque part, dans un lieu réel. C’est particulièrement important pour les jeunes enfants.

 

Gagnez du soutien

Il est important d’avoir un solide réseau de famille, d’amis et/ou de communauté. À un certain niveau, ces personnes peuvent aider votre famille à faire face à votre absence. Sur un autre plan, le fait de savoir qu’ils sont là et qu’ils gardent un œil sur votre famille vous permettra d’avoir l’esprit tranquille.

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Plus de postes

Le Cnam Haute Normandie propose des formations pour les salariés, demandeurs d’emploi et jeunes en recherche de formations ou d’alternance.
Suivez-nous
Copyright © 2022 | Tous droits réservés.